Libellés

mercredi 5 octobre 2016

Pantalon Port de Pauline Alice : la catastrophe!


Après avoir lu les commentaires élogieux et unanimes des testeuses du tout premier pantalon de Pauline Alice, je me voyais déjà arborant avec style et décontraction mon tout nouveau "chino", avec sa taille basse et ses bas de jambes retroussés aux chevilles. Pour une fois que je suivais la mode ...

Mas voilà ... la coupe de ce pantalon s'est avérée totalement catastrophique sur moi ...

 


Lors du premier essayage (heureusement il ne s'agissait que d'une toile), j'ai vite déchanté en voyant tous les défauts qu'il faudrait corriger :
  •  entrejambe trop près du corps : le pantalon est particulièrement inconfortable lorsque je m'assois 
  • de dos, je constate qu'il me rentre dans la raie des fesses (ce n'est pas très glamour comme description mais comment dire les choses autrement?)
  • tour de taille inadapté à ma cambrure : le pantalon baille 
  • de nombreux plis sont à déplorer dans le dos




J'ai donc décidé de modifier le patron sans vraiment trop savoir ce qu'il fallait faire ... Après avoir cherché des conseils sur le net, j'ai improvisé une modification de la fourche, abaissé l'entrejambe et creusé la ceinture... On verra bien ...



Deuxième essai sur mon tissu final : c'est moins inconfortable (je peux enfin m'assoir sans que le pantalon ne me rentre dans l'entrejambe) mais ce n'est pas encore ça.



Je ressens encore des tiraillements ...



et le dos baille encore un peu




Au niveau morphologie, je dirais qu'il me fait un derrière de jument et des mollets de coq !



Le résultat étant tellement éloigné de ce que j'attendais et le confort n'étant toujours pas au rendez-vous, j'ai donc décidé d'abandonner toute tentative d'amélioration ... le pantalon a donc terminé à la poubelle.





 Et pourtant, j'étais tellement fière d'avoir monté ma première braguette !



A ce propos, j'ai traversé un moment de doute au moment de couper mes pièces : le repère de la fermeture éclair me semblait anormalement haut et les cercles indiqués sur le patron n'étaient pas très explicites. Je ne comprenais pas pourquoi la braguette était si courte alors que le patron préconisait une fermeture éclair de 15 cm. J'ai donc posé la question à Pauline Alice, laquelle m'a répondu sans délai.




La braguette prévue est donc effectivement très courte, trop à mon goût, puisque j'ai décidé de la rallonger sur ma version finale. Malgré cela,  j'ai utilisé une fermeture de 10 cm (largement suffisante).




Bilan de cette expérience : certes, c'est un échec mais j'en retire tout de même quelques enseignements :

  • la pose de la braguette : après quelques essais sur des morceaux de tissus, je maîtrise désormais cette étape et je dirais même que j'aime bien ça (merci au pas à pas de Pauline Alice et aux vidéos trouvées sur internet!)
  • j'ai compris que les tailles basses n'étaient pas faites pour moi (pour info, ce pantalon Port m'arrive 4 cm en-dessous du nombril)
  • pour un pantalon, mieux vaut utiliser un tissu avec un peu de stretch qui s'adaptera plus facilement aux courbes de la silhouette. L'absence d'élasthanne dans la toile de coton utilisée ici n'a sûrement pas contribué à améliorer les choses
  •  ne pas croire naïvement, comme souvent le sous-entendent les testeuses, que le patron est tellement bien fait qu'il peut aller à tout le monde. J'ai déjà fait quelques modèles, ici et ici et c'est la première fois que je suis confrontée à autant de problèmes de seyant.
En conclusion, j'aimerais maintenant me lancer dans la création de mon propre patron de base de pantalon, afin de parvenir à un résultat plus satisfaisant. Je ne manquerai pas de partager avec vous cette nouvelle expérience ...

     







     

    13 commentaires:

    1. Bon, ... Et bien, malgré une durée de vie raccourcie ce pantalon t'aura au moins appris des choses !
      Sacré travail quand même ... Sur les photos, il passe bien mais c'est toi qui le porte et qui sait !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui! Il faut rester positif! Si encore il avait été confortable, j'aurais pu le garder comme pantalon de jardinage mais comme ce n'est pas le cas, j'ai préféré m'en séparer.

        Supprimer
    2. Je compatis (j'ai aussi jeter trois pantalon à la poubelle ^^). C'est vraiment difficile les pantalons car ça dépend tellement de chaque personne. A moins de faire un pantalon très moulant avec du tissu bien extensible (comme le safran de deer and doe), je n'ai pas trop confiance dans les patrons et je pense que le meilleur moyen est de faire son patron. Je suppose que les testeuses sont aussi choisies pour leur morphologie très précise. Courage et j'ai hâte de lire tes expérimentations de patronage!

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Entendu, je serai ravie de partager mon expérience de patronage ... et par la suite je compte bien sortir mes propres patrons afin de gagner ma vie (non, là je plaisante !!!)

        Supprimer
    3. Quel dommage c'était du beau travail. On voit ces mêmes défauts sur la version de la créatrice, je pense que c'est plus un problème de patronage que de morphologie

      RépondreSupprimer
    4. C'est vrai qu'à bien regarder les photos de Pauline Alice, on a l'impression que le pantalon rentre un peu dans le postérieur mais chez moi c'était encore plus flagrant.

      RépondreSupprimer
    5. Dommage qu'il ait une vie si brève. Sur toi je le trouve joli ; mais j'ai bien aimé la photo avec la voiture et là, effectivement on peut constater des tiraillements qui doivent être désagréables. Un pantalon inconfortable n'est tout simplement pas mettable :-(
      J'hésite énormément à essayer d'en coudre pour cette raison.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Ce que je te conseille, Sonietchka, c'est d'utiliser un tissu un peu stretch car cela contribue à gommer beaucoup d'imperfections. Mon 2ème conseil serait également de choisir un autre modèle!

        Supprimer
    6. Quel dommage ! Toi qui es toute fine pourtant ! Personnellement, je n'ai jamais été à l'aise dans les tailles basses. Bravo pour ta persévérance et ta jolie pose de braguette !Ce pantalon semblait quand même très proprement réalisé.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Merci Ysa. Comme quoi, il suffit d'une mauvaise coupe pour vous créer du volume là où vous n'en avez pourtant pas. A l'inverse, un vêtement bien coupé peut tellement mettre en valeur une personne même si elle n'a pas la taille mannequin. La coupe, c'est une vraie science!

        Supprimer
    7. Merci beaucoup pour avoir partagé cette expérience pas concluante à propos de ce patron. C'est vrai qu'à force de voir de jolies versions, on s'emballe et on a envie de tenter le coup. Ton message m'a permis de prendre du recul et de revenir aux fondamentaux : non, un haut de pantalon de 4 cm en-dessous du nombril, ça ne m'ira pas, même sur un malentendu ...
      Au moins, tout n'est pas perdu, tu auras passé avec succès l'épreuve de la braguette !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oh! mais je t'en prie. Si cet avis peut aider certaines personnes à faire le bon choix, je suis la première à m'en réjouir. Comme tu le dis, c'est bien de prendre du recul et de ne pas se laisser encenser par le dernier patron à la mode.

        Supprimer
    8. Bravo tout de même ! Un pantalon c'est difficile. L'avant est très joli, l'arrière mérite encore quelques retouches. Essaye peut-être avec un tissu avec un peu de stretch. On dirait qu'il y a trop de tissu au niveau des fesses, essaye peut-être un dernier ajustement de ce côté. Bon courage ! Bises

      RépondreSupprimer